Tout savoir sur le varroa

Qu’est ce que le corps gras ?

Le corps gras est présent aussi bien chez la larves que chez l’abeille adulte. Chez cette dernière il se situe dans l’abdomen sous la cuticule. Il s’agit d’un tissu qui remplit de nombreuses fonctions vitales pour l’abeille. Il est à la base de l’alimentation du varroa.

Tissu de réserve

Le corps gras contient de la vitellogénine. Cette protéine contribue à allonger la durée de vie de l’abeille. Elle l’épuise en partie lorsqu’elles nourrit les larves par la production de gelée royale. Les abeilles d’hiver sont dites plus grasses que leurs consoeurs les abeilles d’été. Elles vivent aussi plus longtemps et jusqu’à 6 mois, alors que les abeilles d’été vivent entre 6 semaines et 2 mois.

Fonction immunitaire

Les abeilles doivent faire face à des attaques de nombreux micro-organismes : virus, bactéries, champignons,… Leur système immunitaire assure le combat contre ces envahisseurs. Les insectes ne produisent pas d’anticorps, mais leurs cellules sont capables de produire des protéines anti-microbiennes. Les cellules du corps gras sont impliquées dans la production de ces substances. Les abeilles parasitées produisent moins de molécules de défense et sont plus sensibles.

C’est aussi pour cette raison que la varroose s’accompagne d’infections diverses et notamment de viroses. La maladie virale la plus souvent associée à une infestation de varroas est provoquée par le virus des ailes déformées (DWV).

Fonction de détoxification

Le corps gras joue un rôle majeur de neutralisant les substances toxiques que l’abeille trouve dans son environnement. Les abeilles dont le corps gras a été endommagé sont moins résistantes aux toxines, comme les insecticides.

Pour en savoir plus

Autre page du site

Références